Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : sauce politique
  • sauce politique
  • : politique
  • Contact

Bande son

musique insérée dans les articles, de circonstance si possible

-


Add to Technorati Favorites


Recherche

17 septembre 2008 3 17 /09 /septembre /2008 00:05

 

undefinedSelon notre chanoine président, non.

 

Il l'a dit et répété, que ce soit dans son très lourdingue livre d'entretien sur "l'espérance" (comprendre: la croyance en dieu), ou dans ses funestes discours de Latran et de Ryad, probablement co-élaborés avec sa collaboratrice Emmanuelle Mignon: pas de réponse aux questions existentielles en dehors de la religion. Donc exit la philosophie. En plus, les racines de la France sont chrétiennes, donc exit la Grèce et la Rome antique, entre autres.

 

On appréciera surtout la grossièreté du tour de passe-passe qui lui permet de remplacer "religion" par "espérance" et ainsi faire passer les plus grosses énormités:

 

"Ma conviction longuement mûrie est que le besoin d’espérer est consubstantiel à l’existence humaine"

 

"La religion se préoccupe de « l’essentiel », c’est à dire du sens et du pourquoi de la vie"

 

"Je crois au besoin religieux pour la majorité des femmes et des hommes de notre siècle. La place de la religion dans la France de ce début de troisième millénaire est centrale…"

 

"Tout ce qui donne du sens à la vie (...) est enrichissant pour notre société. (...) Je suis convaincu que l’esprit religieux et la pratique religieuse peuvent contribuer à apaiser et à réguler une société de liberté."


 

Mais quand on creuse, on comprend que la religiosité de sarkozy est surtout un expédient pour ne pas faire face à sa propre inconsistance. On voit ci-dessous que sa peur du vide est surtout une peur de lui-même:

 

"Peut-on vivre sans espérance ?...Il y a un besoin d’espérance consubstantiel à la vie humaine. L’homme n’est pas fait pour supporter et assumer le désespoir. Le doute est déjà assez difficile à vivre. Alors la certitude du néant…Ce serait bien pire ! "

 

"C’était surtout une manière de refuser la désespérance du vide. Finalement, il est peut-être plus facile de croire que de vivre avec la conviction que rien n’existe dans l’au-delà. D’une certaine manière, il n’ y a pas tellement de mérite à croire. C’est tellement sinistre de ne pas avoir de perspectives."

 

"Je m’interroge toutefois sur la possibilité de vivre sans avoir vraiment aucune espérance dans le registre des fins dernières. "

 

"Or la question religieuse est une question consubstantielle à l’homme, y compris à l’homme qui ne croit pas. C’est son choix d’espérer ou de ne pas espérer, mais c’est peut-être simplement une forme de salut que d’en parler… "

(source: http://www.sectes-infos.net/Sarkozy.htm)

C'est ainsi que quand le pape vient s'exprimer en France, on a l'impression de voir arriver un nouveau sarkoziste.


Profitons de l'occasion pour exhumer un discours prononcé en 2005 devant une association nommée "bible à Neuilly" (ça ne s'invente pas), et saluer ce morceau de bravoure qui lui font employer les mots "intégrisme" et "terrorisme"... contre les laïcs! entre autres joyeusetés.

c'est ici:

http://protestantsvesinet.free.fr/dossier-groupeoecumenique2/fouillerletheme/Bible%20Neuilly%20Dieu%20peut%20il%20se%20passer%20de%20la%20republique.pdf


Ceci était un petit billet de rentrée pour consigner ces quelques éléments récupérés sur internet.

Partager cet article

Repost 0
Published by Martin P. - dans sarkozy
commenter cet article

commentaires

Martin P. 18/09/2008 10:22

Salut Choukaj'ai suivi d'assez loin les derniers pas de deux des uns et des autres. attendons mardi pour voir ce qui décantesur le fond je n'en démords pas: la cohérence idéologique est chez moscovici-collomb, et le dispositif gagnant pour la désignation est la primaire ouverte (avec un 1er secretaire neutre)

chouka 17/09/2008 23:23

Bien entendu d'accord ! J'ai un article qui murit sur la question, considérant que cela reste un déterminant du vote, une bataille culturelle, et qu'on peut encore progresser sur le fond pour empêcher le retour des religions..Autre chose, un peu hors de propos, je t'invite à lire mon compte-rendu du débat fédéral sur les contribution à Toulouse, soirée franchement intéressante.http://lebavost.wordpress.com/2008/09/16/presentation-federale-des-contributions-a-toulouse-compte-rendu-de-linterieur/