Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : sauce politique
  • sauce politique
  • : politique
  • Contact

Bande son

musique insérée dans les articles, de circonstance si possible

-


Add to Technorati Favorites


Recherche

22 novembre 2008 6 22 /11 /novembre /2008 12:50

Si tant est qu'on puisse faire parler un scrutin, celui-ci est évident pour quiconque conserve un peu de lucidité. Comme ce n'est bien sur pas "et l'une, et l'autre", c'est "ni l'une ni l'autre". je me connecte avec mon mobile donc le développement sera court. Dire qu'aucun leader ne s'impose naturellement est une amabilité. ceux et celles qui sont concernés par ce constat ne s'imposent évidemment pas puisqu'ils (elles) sont rejetées. en clair: débarrassez le plancher! La solution raisonnable est connue et poussée depuis longtemps par les gens sensés: donner les rennes à une nouvelle génération. c'est un peu ce qu'indique le score de Hamon, et la présence de Peillon derrière Ségolène a peut etre eu son importance. Par ailleurs, une certaine collégialité pourrait contraindre à un peu de synchronisation. Les noms sont connus: Peillon, Hamon, Lamy, Moscovici, Dray, Filipetti ... les statuts permettent parfaitement cela, mais ne nous enflamons pas: cette solution est la bonne, par conséquent elle ne se fera pas



Partager cet article

Repost 0
Published by Martin P. - dans PS
commenter cet article

commentaires

otium 27/11/2008 12:31

OUI,
Et s'il vous plait, mesdames partez avec tout ceux qui sont là depuis 81 et qui continuent à pourrir le débat : Jospin, Fabius, Mauroy, Rocard, Lang. 
Si ces messieurs sont vraiment pour la retraite à 60 ans : qu’ils commencent par s'appliquer leurs principes.
 

chouka 24/11/2008 20:47

Tu as mis Dray par erreur... et en as oublié beaucoup, comme Destot, Vallini, Carreiras, Lemorton, Mazetier, ...

C'est une éventualité inenvisageable à envisager...

Narno 23/11/2008 20:07

Allez voir là et porpagez svp :
http://www.psuni.fr/index.php

Paul 23/11/2008 17:21

il y a un décalage énormissime entre le discours que tient Hollande ce week-end et la réalité. C'est la sauce hollandaise habituelle : "nous renouvellerons le ps tous Ensemble" ,"nous avons besoin de Tous...". Pendant ce temps là, Valls annonce qu'il va engager la bataille sur le terrain judiciaire...A l'en croire, Hollande a donc besoin de gens qui dynamitent le parti de l'intérieur.
C'est un scénario dont n'aurait même pas osé rêver la majorité UMP.

pas perdus 23/11/2008 11:13

il y avait une certaine collégialité sous Hollande, non ?
Il ne faudrait pas que celle-ci empêche le débat et clarifie la ligne du PS...