Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : sauce politique
  • sauce politique
  • : politique
  • Contact

Bande son

musique insérée dans les articles, de circonstance si possible

-


Add to Technorati Favorites


Recherche

29 janvier 2009 4 29 /01 /janvier /2009 13:34
Que reste-t-il pour se faire entendre dans la France de sarkozy? poser la question c'est y répondre: la rue.


Voilà 7 ans finalement que Beauf 1er squatte les écrans, les postes de pouvoir, caporalise son parti, joue alternativement de la séduction et de l'intimidation avec le journalisme mondain (une technique à la portée de tout petit caïd décidé à ne rien respecter), ne s'interdit aucun coup bas, se joue des règles, du droit, voire même de la constitution quand il ne la joue pas aux dés, impose une politique déterminée par l'idéologie rentière et le capitalisme de copains, se fait le porte parole de Bouygues et Pébereau tout en organisant son inacessibilité et en muselant les contre-pouvoirs, en s'épargnant même 7 années durant le risque d'un débat à égalité de temps de parole avec son contradicteur, à la notable et triste exception du débat d'avant second tour...


Pourtant, ce n'est pas peu dire que sa politique économique est merdique: la couteuse défiscalisation des heures sup est aujourd'hui confirmée comme frein à l'embauche, le plafonnement des droits de succession ou l'abaissement du bouclier fiscal sont purement idéologiques, sa volte face apparente au moment de la crise n'a débouché sur rien en matière de régulation, son micro-plan de relance repose sur la bonne volonté des mêmes banquiers qui ont joué l'économie mondiale aux dés, et son pseudo-volontarisme se traduit par un désengagement de l'Etat tous azimuts y compris sur ses fonctions essentielles (santé, éducation), sur les secteurs stratégiques (privatisation rampante de l'énergie), sur l'aménagement du territoire et l'action publique locale (non versement des sommes dues aux collectivités locales). Ajoutons une action jamais démentie et pernicieuse de sape des syndicats et du droit du travail.

Bref, pour toutes les raisons finalement citées dans la Déclaration commune, Propositions et revendications des organisations syndicales CFDT, CFTC, CFE-CGC, CGT, FO, FSU, Solidaires, UNSA
, on va aller manifester aujourd'hui.

Partager cet article

Repost 0
Published by Martin P. - dans sarkozy
commenter cet article

commentaires

Harry Haller 31/01/2009 13:56

"Ensemble, tout est possible". Quel slogan démagogique. Avec lui, seul le pire est possible. Par contre, il semblerait, au vu de ces manifestations, qu'il parvienne à ce qu'on soit tous ensemble contre lui et sa clique.