Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : sauce politique
  • sauce politique
  • : politique
  • Contact

Bande son

musique insérée dans les articles, de circonstance si possible

-


Add to Technorati Favorites


Recherche

1 juillet 2009 3 01 /07 /juillet /2009 15:14
29 juin

Hervé Novelli gomme son passé avec l'aide du CSA | Rue89
-
La Lettre du Lundi
La communication présidentielle, où strictement rien n’est laissé au hasard, où le contrôle est total, a en effet choisi de mettre en lumière certaines nominations et, à l’inverse, de passer quasiment sous silence d’autres acteurs de ce jeu de chaises musicales.
-
Mutation illégale d'un procureur "rebelle" par l'Élysée - Plume de presse
"En réalité, sous des prétextes fallacieux, la décision ministérielle de muter Marc Robert cache mal la volonté des pouvoirs politiques de fragiliser les magistrats du Parquet, non soumis à l’autorité du garde des Sceaux, afin de mieux reprendre en main une institution judiciaire dont l’indépendance dérange..."
-
Karachi attentat verité
Aidez nous dans ce sens en signant la pétition « NON AU MEPRIS DU CHEF DE L’ETAT A L’EGARD DES FAMILLES DES VICTIMES DE L’ATTENTAT DE KARACHI ! »
-
Sarkozy convoite le coffre-fort de la République | Mediapart
Mais ce rôle concédé à la CDC est aussi le prétexte pour l'Elysée de s'immiscer dans une maison placée en théorie sous la protection du Parlement.
-
Européens et Américains doivent soutenir, ensemble, la politique de M. Obama au Proche-Orient - Opinions - Le Monde.fr
Nous soutenons le président Obama dans ses efforts. Nous pensons que le rapport de ce groupe présente une vision exacte de la situation et propose une approche équilibrée, efficace et juste pour la solution du conflit.
-
Remaniement. Pourquoi Alliot-Marie est à la Justice
A moins de trois mois du procès Clearstream, la nomination de Michèle Alliot-Marie à la Justice semble s'expliquer. Sa position, pourrait, en effet, lui permettre d'éviter d'être entendue comme témoin.

23 juin

Oublieux Baverez ! - Politis
Nicolas exige dans Le Point que la France adopte enfin les retraites par capitalisation, gages d’une désoviétisation réussie - mais ça n’empêche nullement Baverez de se désoler, dans Le Monde, des ravages que font les retraites par capitalisation.
-
Goldman Sachs va verser des bonus records | slate
Les employés de Golman Sachs peuvent s'attendre à recevoir le plus gros paiement de bonus depuis la création de la banque il y a 140 ans après avoir réalisé un très bon premier semestre, rapporte le Guardian. Certains craignent que les grandes banques d'investissement qui ont survécu à la crise fassent dérailler les efforts pour réguler le système financier.
-
un album d'Uderzo:


22 JUN 09

Le Blog de Jean-Jacques Urvoas» La Palisse est Président
que de facilités, que d’évidences, que de platitudes… A l’évidence, il se voulait modeste et peut-être même rassembleur. Reconnaissons lui que sur ces deux points, il y est parvenu. Mais au prix d’un court discours au contenu décevant rempli d’évidences.
-
Chez Poireau: «Il faut que l'actionnaire soit justement rémunéré et que le travail soit justement considéré»
-
Contre l'égoprésident Sarkozy, le second Serment du Jeu de paume
Sans rapport de force préconstruit, sans capacité à le tenir à distance, sans lucidité vigilante sur ses intentions cachées, tout interlocuteur d'un pouvoir de ce type reste à sa merci, tant la règle ici est l'absence de règles. ...
le 20 juin 1789, les députés de l'Assemblée nationale trouvent porte close, sur ordre du roi, à l'Hôtel des Menus-Plaisirs. C'est alors que, sous la pluie, ils se rendent dans une salle toute proche, celle du Jeu de paume

20 JUN 09

Le Déci-Maître - la chronique du Fourbe
Incontestablement, la protection des artistes était la sauce qui devait faire passer le hareng de l’inquisition sarkosienne, ainsi que l’avait brillamment exposé le citoyen GuyDeflaux, dans sa chronique
-
Karachi: dès 2002, la DGSE a mené une opération de «représailles» contre des militaires pakistanais
-
Budget de l'Elysée : le rapporteur PS emmerde Dosière
Jean Launay saluait, comme l'exécutif, la "transparence" des comptes de la présidence. L'un de ses collègues PS l'avait alors accusé d'être "en mission pour l'Elysée".

19 JUN 09

-

quand les journalistes peuvent faire et font leur travail, il y a comme qui dirait une couille dans le potage. ça se passe à Bruxelles, car en France, évidemment, on voit mal où et quand sarkozy serait en stuation de devoir répondre à de telles questions.
-
Retour à Versailles, par François Hollande:"Cette résurgence du discours du trône n'est pas seulement symbolique. Elle n'est pas une foucade, un caprice ou une convenance personnelle. Elle est une rupture institutionnelle."
-
Le blog de SuperNo : Sarko est grand !
“Everyone from serious biographers like Catherine Nay to the man in the local bistrot will tell you that it’s important to understanding his psychology. He has spent his life compensating”.
Sarkobox
-
Attentat de Karachi: les révélations d'un ancien des services secrets
L'annulation du versement des commissions voulu par M.Chirac visait, selon l'ancien espion, «à assécher les réseaux de financement occultes de l'Association pour la Réforme d'Edouard Balladur». l'un des intermédiaires... était chargé «d'assurer le financement de la campagne d'Edouard Balladur». A l'époque, le directeur de campagne du rival de Jacques Chirac au RPR dans la course à l'Elysée n'était autre que Nicolas Sarkozy...

18 JUN 09

Quand Rachida Dati fait sa pub
Moscovici: "Ça n’aura pas été une grande Garde des Sceaux. Mais laissons-là faire ce que les sarkozystes aiment bien: l’autopromotion. C’est une femme politique qui est un peu à l’image du sarkozysme avec beaucoup de brutalité mais assez peu de résultats au final"
-
Sébastien Le Prestre de Vauban: “Je ne sais si on doit appeler ostentation, vanité ou paresse, la facilité que nous avons de nous montrer mal à propos, et de nous mettre à découvert sans nécessité hors de la tranchée, ... ceci est un péché originel dont les Français ne se corrigeront jamais si Dieu qui est tout puissant n’en réforme toute l’espèce ”
-
Sébastien Le Prestre de Vauban met en garde contre de forts impôts qui détournent des activités productives. Vauban propose dans cet essai de remplacer les impôts existants par un impôt unique de dix pour cent sur tous les revenus, sans exemption pour les ordres privilégiés (le roi inclus). Plus exactement, Vauban propose une segmentation en classes fiscales en fonction des revenus, soumises à un impôt progressif de 5 % à 10 %
-
Congrès de Versailles: un cérémonial pour notre président-soleil
Nicolas Sarkozy avait initialement demandé, à l'été 2007, une réécriture de l'article 20 de la Constitution, qui précise: «Le gouvernement détermine et conduit la politique de la Nation.»
-
Le retour des bonus va faire resurgir la colère contre Wall Street - L'économie en crise - Le Monde.fr
Les gratifications astronomiques distribuées dans la finance américaine ont déclenché une colère qui est encore loin d'être apaisée. Pourtant, en coulisses, on se prépare déjà à rouvrir le robinet des primes.

17 JUN 09

Les souvenirs osés de Chirac chez Berlusconi
Jacques Chirac remarque la présence de nombreux magazines avec des photos de femmes dénudées. "Je feuillette un peu, ce n'était pas très convenable, a raconté Jacques Chirac. Et je lui demande pourquoi il a laissé traîner toutes ces revues." Réponse de Silvio Berlusconi, qui joint le geste à la parole: "Celle-ci, je l'ai eue, celle-là aussi..."
-
Sarkozy: la tentation de la mort à Venise
"Tiens Carlitta, appelle Barbier à l'Express et dis lui pour ma nouvelle culture que j'ai."
-
Un espoir pour le PS : le Sénat
La direction du Parti socialiste a fait et refait ses comptes : si la gauche ne recule pas trop lors des élections régionales de mars prochain, elle devrait parvenir à conquérir la majorité des sièges au Sénat lors du prochain renouvellement de la Haute Assemblée, en septembre 2011.
-
Marché d’Évry : Valls suspecte Hollande
"plus de Blancos": Manuel Valls soupçonne François Hollande et ses amis d’être à l’origine de la divulgation de ces images gênantes.
-
L’amour à mort
"Tout le monde l’aime depuis qu’elle n’est plus rien. Elle ne s’échappe plus, elle n’est plus un danger pour la présidentielle. Chez nous, tout le monde aime les morts et les cadavres."
-
reconduction à la tête de la Commission d'un José Manuel Barroso mis sous tutelle. Est ainsi consacré l'effacement de la Commission européenne, au profit d'un pilotage intergouvernemental de l'Union assuré par un « directoire » de grands Etats, au service d'une idéologie à la fois réactionnaire et mouvementiste

16 JUN 09

Les socialistes cèdent aux sirènes de Versailles: La bérézina électorale des européennes n’a pas ramené les socialistes français à une attitude plus combative.

15 JUN 09

Pierre Moscovici: Pourquoi une pétition sur les primaires ouvertes?
Bâtir cette « Maison commune » de la gauche, ou des progressistes, est en soi un grand chantier, qui n'aboutira qu'en 2011, au mieux. Le PS ne peut pas attendre cela pour définir ses propres modes de désignation.
-
La video "Chirac gaulé par Bernadette": une manipulation anti-sarkozyste primaire de Yann Barthes!
ne jamais oublier de rajouter "primaire" derrière anti-sarkozysme, sinon, ça n'est pas correct... Un homme qui s'adonne à tous les menus plaisirs que la vie peut offrir ne peut être mauvais. On peut tous se dire qu'un tel homme n'a pas de revanche (ou de vengeance) à prendre sur les autres, qu'il ne jouira pas de son pouvoir en libérant une perversité née de pulsions de plaisir trop longtemps inassouvies, et qu'il ne fera pas étalage intempestif de sa vie privée pour compenser, jusqu'a s'en abaisser, les souffrances d'autrefois.
-
Le blog d'Aiglon: Primaires ou pas primaires ?
-
Blog et journalistes, la grande incompréhension

C'Est Pas Chez Nous Qu'On Verrait Ça !
-
Jean-Jacques Urvoas» Aller à Versailles ?
On retrouve la marque de ce quinquennat : la précipitation. Mais surtout, il n’est pas prévu que le chef de l’Etat reste dans l’hémicycle ... Est-ce vraiment utile d’y aller du coup ?

14 JUN 09

"C’est le président de la République qui va faire une déclaration de politique générale, sans pour autant engager sa responsabilité.” “Il est toujours à l’affût d’une solennité qu’il n’arrive pas à acquérir par ailleurs; c’est une tentative pour habiter le costume.”
-
«Nous n'avons pas été élus pour être les faire-valoir du président», explique le député du Finistère Jean-Jacques Urvoas, qui plaide pour que le PS boycotte la séance. «Nous sommes convoqués pour être spectateurs. Il a des spectacles plus agréables.» Pour lui, les prises de parole prévues à l'issue du discours présidentiel ne serviront à rien : il n'y aura ni débat avec le président, ni réponse de sa part, ni vote. À quoi bon alors.


12 JUN 09

Shocking! La Maison-Blanche censure Sarkozy
juste une main serrée par Obama. Comme si le photographe avait tout fait pour ne pas saisir un cliché des deux hommes dans le même cadre.

11 JUN 09

Lettre à ces socialistes qui nous désespèrent | Edwy Plenel
-
Lettre d'un socialiste qui espère, par Arnaud Montebourg
-
"Quand Carla est fâchée contre Nicolas, elle met des chaussures à talons aiguilles"


10 JUN 09

Nicolas Sarkozy a reçu Martine Aubry à l'Elysée
La première secrétaire du parti socialiste ... a affirmé qu'elle était "d'accord pour rencontrer le président" Nicolas Sarkozy "plus souvent", soulignant qu'en "période de crise", il était "important pour le chef de l'Etat d'écouter l'opposition".
->ce n'est pas en frayant avec sarko à l'écart des micros que Martine gagnera du mordant
-
Les journalistes contre le Parti socialiste?
ce que mon confrère osait asséner là, sur le PS, sur Aubry, sur Royal, il ne l'aurait jamais osé sur Sarkozy, Bruni, Fillon, Dati-Barnier et l'UMP.
-
Parti socialiste: minuit moins le quart
paresse idéologique..., modes d'intervention et formulations archaïques, ... émancipation de quelques 3 à 4 grandes fédérations qui, entre elles, ont décidé de faire roi, reine en l'occurrence, qui perturberait le moins leur ordre mortifère. Des quadras divisés, spécialistes en diagnostic mais impuissants à l'action. Eux croient sincèrement à la nécessité de refonder un véritable parti mais surjouent entre eux des rivalités de Ligue 2.
-
Changer ou disparaître : les positionnements et les postures, l'opposition automatique et parfois peu réfléchie, le langage stéréotypé, produits de la culture d'appareil, ne peuvent convaincre face à un Nicolas Sarkozy certes pas toujours cohérent et structuré, mais habile et agile, prompt à faire des emprunts à la gauche, toujours en mouvement.
-
Les invités choisis d'Obama et Sarkozy
A l'arrivée du chef de l'Etat, le public scande "Nicolas, Nicolas!" et conspue le maire socialiste de Caen, Philippe Duron, présent dans la délégation. Normal, les invités sont triés sur le volet: il s'agit en fait de militants de l'UMP, comme le montre ce tract.

08 JUN 09

Parlons Net reçoit Paul Jorion


-
Sarkozy, vampire des médias - tsr.ch

04 JUN 09

Lefebvrotron - Le générateur de communiqués de Frédéric Lefebvre ::
"Le Parti Socialiste s'enlise dans le soutien à l'assistanat. C'est tout simplement intolérable alors que nos Jeunes Populaires ont organisé une convention sur le pouvoir d’achat des jeunes, thème sur lequel les Français les plus fragiles, affirment leur rupture avec les politiques socialistes antérieures. C'est oublier tout le mal que Mitterrand a fait à la France ! "
-
Transparency international passe au crible deux ans de Sarkozy
une ONG, ça ne marche pas du tout comme cela devrait pour un système sarkozyen. ... En clair : le bénéfice politique n'arrive que si vous respectez vos promesses. Encombrant comme concept politique…

03 JUN 09

L'étonnant empressement des banquiers à rembourser les aides publiques | Mediapart
Derrière ce désir d'en finir avec la tutelle des Etats, se joue une bataille idéologique feutrée. ... Un moment, les banquiers ont cru que la crise risquait de tout emporter. Huit mois après, la tourmente a perdu de sa force. Sans attendre, ils parlent de reprise, même si elle est loin d'être acquise. Tous veulent y voir une preuve du bon fonctionnement du marché tel qu'il est organisé.
-
Jospin et d'autres ex-ténors européens appellent à contrer Barroso
Huit ex-dirigeants européens, dont le Français Lionel Jospin, souhaitent une candidature socialiste à la présidence de la Commission de Bruxelles, pour contrer le renouvellement annoncé de José Manuel Barroso.
-
Européennes : les meetings UMP fermés aux citoyens !
La presse relaie abondamment les meetings de l'UMP sur les Européennes. Sauf bien sûr quand ils font un bide, comme à Lille. Certains se demandaient pourquoi, nous tenons enfin une explication : en dehors des adhérents de l'UMP, personne n'a le droit d'assister à ces meetings !
-
Quand l'UMP fait un bide, personne n'en parle ?
Alors que l'UMP connaît des grosses difficultés dans les élections européennes (bide total du meeting de Lille, dissensions dans l'équipe de campagne, désacords entre Michel Barnier et Xavier Bertrand, peaux de bananes de Copé et chute de 5 points en un mois), toute la presse se focalise sur le PS.
-
Européennes : les médias en campagne pour l'UMP ?
Hier, à Lille, il n'y avait qu'un petit milier de personnes pour assister au meeting de l'UMP. C'est donc devant une salle vide à plus de 80% malgré une affiche prestigieuse comptant cinq membres du gouvernement, que Xavier Bertrand s'est efforcé de promouvoir l'ensemble du programme de l'UMP pour les Européennes : le non à l'entrée de la Turquie.
-
Julien Coupat :
"cela signifie que l'on ne suspecte aucun de ceux qui signent de leur nom tant de farouches critiques du système en place de mettre en pratique la moindre de leurs fermes résolutions; l'injure est de taille. "
-
Qui mérite son salaire, par Jacques Attali
Et on n'ose pas affronter le fait que nos sociétés paient mieux les grands patrons que les grands professeurs; les footballeurs que les cancérologues, les banquiers que les ingénieurs. Autrement dit, seuls augmentent les revenus de ceux qui dirigent, qui financent, ou qui distraient. Piètre société. Folle aussi, parce que, à ce rythme, son déclin est assuré.
-
Julien Dray: Ça suffit
Je ne crois pas, je ne crois plus à la possibilité d'un dialogue responsable et raisonnable avec le pouvoir en place à ce sujet. Il a fait la démonstration, tout au long des années qui viennent de s'écouler, que pour lui ce n'était pas l'intérêt général qui primait, ou le devoir républicain de recherche de sécurité, mais au contraire une volonté permanente de manipulation de l'opinion.

Partager cet article

Repost 0
Published by Martin P. - dans brèves
commenter cet article

commentaires