Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : sauce politique
  • sauce politique
  • : politique
  • Contact

Bande son

musique insérée dans les articles, de circonstance si possible

-


Add to Technorati Favorites


Recherche

11 septembre 2007 2 11 /09 /septembre /2007 09:51
madrange.jpgOn se frotte les yeux en apprenant -un peu tardivement- la dernière. Laporte a fait lire la lettre de Guy Môquet  à ses joueurs avant France-Argentine. (me vient en tête ce truc de Thiéfaine: "Tout corps vivant branché sur le secteur étant appelé à s'émouvoir").

(pas mal l'illustration, non? à part peut-être le "avec couenne").


L'émotion déclinée sur le mode impératif, figure imposée de la panoplie populiste sarkozienne, et pas la moins obscène, a donc trouvé un champ d'application inattendu. On sait que Beauf 1er, adepte de la pensée magique, croit pouvoir tout résoudre à coups d'injonctions. L'injonction est semble-t-il le mode de communication de base en sarkozie, comme en témoigne cette lubie de Bernard Laporte. On l'a déjà dit, cette instrumentalisation de Guy Môquet est une injonction: pas le droit de pas être d'accord. On passe sur l'indécence.

Quand on ne sait pas fédérer sur un rapport franc et loyal, on se cache derrière plus grand que soi. A force d'user et d'abuser de sa position de sélectionneur, n'hésitant jamais à maltraiter verbalement et publiquement ses joueurs en sachant bien qu'ils ne peuvent lui répondre, Laporte en est réduit, comme son accolyte sarkozy, à recourrir immodérément à l'absolu des figures de la Résistance pour forcer une "union sacrée" qui du coup est largement factice. On pourrait qualifier ça d'un oxymore: l'argument émotionnel d'autorité.

Le petit Fouroux, lui, n'avait pas eu besoin de cet artifice pour forger le groupe des 15 du grand chelem 77 . A l'époque l'entraineur n'était pas sélectionneur. Les rapports avec les instances chargées de la sélection étaient tendus, déjà, et le groupe s'était largement construit contre elles. On peut rappeler aussi les déboires de Walter Spanghero et sa non-sélection en 1971, puis son repêchage par Pompidou. Encore avant, il n'y avait même pas d'entraîneur: c'était le capitaine qui en faisait office.

Tout ça pour dire que la meilleure chose qui pourrait arriver au XV de France seraient qu'ils arretent de se faire casser les couilles par Laporte, au sens propre. A force de se faire marcher dessus il leur manque le tempérament qui a permis aux argentins d'arracher leur victoire. Il faudrait que les joueurs envoient chier bernard et son madrange, se prennent en main en confiant les rennes aux cadres Ibanez, Pelous, Dominici. C'est le meilleur moyen que je voie pour que cette équipe se libère, produise du jeu, impose son mental. La perte en termes de "coaching" ne devrait pas être insurmontable.

Partager cet article

Repost 0
Published by Martin P. - dans sport
commenter cet article

commentaires

Cécile 13/09/2007 19:26

Quand on était petits (je sais pas moi j'ai 43 ans), il y avait un petit truc d'animation pour enfant qui passait c'était un petit Lion Titus et sa souris bérénice et le vizir le Grand Yaka, qui se souvient ? ;o)A part ça notre petit Yaka a dit que si les rugbymen continuaient à perdre, Laporte risquait de ne pas devenir secrétaire d'Etat ! Tout suite la sanction !

filaplomb 12/09/2007 12:04

Confier les rennes à Ibanez ? Tu le prends pour le Père Noël ou quoi ? :-)))Plus sérieusement (quoique…) belle illustration ! Je crois comme toi, que Laporte devrait se la fermer, arrêter avec les lettres de Guy Loquet et laisser les joueur jouer !:-)

Martin P. 11/09/2007 21:52

Beauf 1er, ça reste pas mal si on veut rester poli, effectivement. il y a aussi la tendance "y'a qu'a" qu'il faudrait souligner: probleme de financement des retraites? y'a qu'a taper sur les conducteurs de tgv.Yaka 1er, c'est pas mal aussi.a part ça, j'entends france info, dans les gros titres: "un enfant lybien est hospitalisé à marseille, cela fait partie des contreparties à la libération des infirmières"on croit rever: france info n'a pipé mot de la rançon de 460 millions, mais passe en gros titres le peti n'enfant sauvé par dame ceciliahttp://sauce.over-blog.org/article-12194869.htmlau fait, question à 100 balles, c'est qui le patron de l'AFP qui alimente france info?http://sauce.over-blog.org/article-12293117.html

omelette16oeufs 11/09/2007 21:16

Quand j'ai vu cette histoire de la lettre de GM et le XV, j'ai cru que c'était une blague, d'ailleurs très drôle. Sinon, je suis content de voir que NS est devenu Beauf 1er chez toi. Je pense qu'il est vital de renforcer le lien Sarkozy-Beauf.

johann lauthier 11/09/2007 17:44

je crois que j'ai tendance à être d'accord avec toi...C'est bien joli, de vouloir donner de l'émotion sur commande... Mais je crois qu'il faut quand même savoir raison garder : comparer un match de rugby, même durant une coupe du monde, avec ce qu'a vécu Guy Moquet, c'est simplement ridicule, et ça fout une pression immense sur les joueurs....Mais j'ai confiance en eux pour la suite !