Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : sauce politique
  • sauce politique
  • : politique
  • Contact

Bande son

musique insérée dans les articles, de circonstance si possible

-


Add to Technorati Favorites


Recherche

10 mai 2008 6 10 /05 /mai /2008 12:28
Le PS serait bien démuni s'il ne comptait dans ses rangs bon nombre d'ex-trotskistes. C'est que ceux-ci lui apportent un certain savoir-faire dans le domaine du maniement des idées, et de l'animation politique. Les trotskistes sont réputés pour la qualité de leur "formation", même si celle-ci reste assez mystérieuse. Ils sont la plupart du temps mieux outillés pour démonter la pensée toute faite, la pensée réflexe, moutonnière. Quelques exemples.
* Il y a de la rigueur intellectuelle chez Mélenchon quand il dit "je refuse de payer la cotisation préalable de critique du gouvernement chinois qu'on me demande pour avoir le droit de dire...". Même si je ne suis pas tout à fait d'accord avec sa position, j'adore le voir démolir les serre-file médiatiques et leurs réflexes conditionnés. Plutôt que de lui enjoindre la demi-mesure et l'équilibre factice, ils auraient pu plus pertinemment faire remarquer qu'outre la laïcité demandée pour le Tibet, les droits syndicaux et la liberté de la presse ne sont pas moins utiles contre la "théocratie". Et il se trouve que le Tibet est en Chine...
* C'est aussi en partie pour son exigence intellectuelle que le
blog de Moscovici n'a rien à envier en termes de qualité à celui de Mélenchon. En voilà un qui a compris que taper fort sans taper juste était contre-productif. Donner quelques garanties en la matière devrait être un critère pour le choix du 1er secrétaire, par exemple "Un homme d'Etat a une certaine élévation de vue. Dans ce sens, Nicolas Sarkozy ne l'est pas." Puis quand on critique son antisarkozysme, il balance "Le social-démocrate doit-il forcément être mou, admiratif en secret du Président?" (ça c'est pour Manuel Valls et Claude Askolovitch). En effet, "il est presque impossible, même à un magicien du verbe – il ne l’est pas tout à fait – ou à un bon vendeur de mots – il l’est – de faire adhérer à une politique qui échoue." Ou encore "Cet homme-là n’est pas vraiment un Président de la République, il est avant tout un sujet de commentaires"
* Jean-Christophe Cambadélis, lui aussi ex-trotskiste, amateur de belles formules, a surtout une prédilection pour les aspects stratégiques (et aussi tactiques). Pour comprendre sa valeur ajoutée dans ce domaine, il faut aller lire son avertissement à propos des prochaines élections européennes: "Elections Européennes : Attention danger".
L'exception, car il y en a une, est Julien Dray. Juju est ex-trotskiste mais la structuration intellectuelle n'est pas son truc, c'est plutôt un instinctif, un amateur de coups, et ce qu'il construit, ce sont surtout ses réseaux. Pour relancer sa candidature à la tête du PS il a donc choisi de faire un grand apéro pour la sortie de son bouquin "Et maintenant?". Il y avait pas mal de monde, c'était donc réussi. J'ai pu reconnaître, dans l'ordre d'apparition, Bruno Gaccio (qui fricote de plus en plus avec la politique), Michel Boujenah, Faouzi Lamdaoui, Bruno Rebelle (ex greenpeace, ex conseiller de Ségo), Christophe Borgel (très proche de DSK), Razzye Hamadi, Malek Boutih, Daniel Lindenberg (auteur du "rappel à l'ordre, les nouveaux réacs"), et évidemment plein de drayistes dont les têtes me sont connues mais pas les noms.

EDIT 13/05: Selon Marianne, Hollande a assisté à cette soirée (je l'ai quittée vers 21h30), ce qui accréditerait un appui officieux de sa part.

Il y avait aussi Fabien-Pierre Nicolas, éminente petite main du ségolénisme, toujours prêt à re-re-expliquer pourquoi Ségo est la meilleure, pourquoi elle a la meilleure stratégie, et pourquoi tous les autres sont moins bien (pour ne pas dire pire).
Ah, j'oubliais le principal, Djack! Jack Lang et sa femme ont honoré Julien de leur présence, mais Juju n'a mentionné le nom de personne dans son assez bref discours. Du coup, quand je suis passé près de Monique, je l'ai entendu dire ceci à son voisin: "Jack est assez déçu, il pensait que Julien soulignerait sa présence". Il est vrai que Jack est un peu encombrant depuis qu'il a fricoté avec sarko. Ceci dit, Dray n'offre pas non plus de grande garanties en termes de prise de distance avec sarkozy, il lui garde plutôt une relative estime personnelle, voire un certaine admiration, c'est ce qu'il a avoué à demi-mot dans son discours en évoquant la "superbe machine bien huilée" qui aurait duré facile 10 ans, qu'il ne s'attendait pas à voir "se gripper aussi vite".
Dans son petit discours, il a aussi glissé une anecdote. Evoquant avec Mitterrand son passé de trotskiste, ce dernier l'aurait rassuré sur son destin au sein du PS: "Prenez Lionel Jospin, voilà un bon exemple". Eh oui Julien, mais avoir été trotskiste ne te suffira probablement pas pour atteindre la carrure d'un Jospin, évidemment le meilleur d'entre les ex-trotskistes...

-
PS: La palme de la semaine (qui revient naturellement au Canard), à propos de Xavier Bertrand: "Chargé de la santé, il a longtemps renâclé avant de vouloir prendre le décret signifiant l'interdiction de fumer dans les lieux publics. Villepin le lui a imposé. Ce qui n'empêche pas Bertrand d'en revendiquer la paternité dans les médias. Sentence villepinienne: "un traître sans couilles". Quasiment des lettres de noblesse en Sarkozye."

Partager cet article

Repost 0
Published by Martin P. - dans PS
commenter cet article

commentaires

FP NICOLAS 06/06/2008 16:41

Tu as vu le traitement par Abadinte du cas Moscovici: http://abadinte.canalblog.com/archives/2008/06/01/9404949.html#commentsQue Aubry fascine des vrais socdem me fait un peu doucement rigoler: comme si demain les segolenistes suivaient en masse Benoit Hamon... ;)

Martin P. 13/05/2008 14:51


@ Dominique:Je ne vais pas revenir à une polémique d'il y a 3 mois, d'autant que j'avais explicité ma position, à peu près la mm que mosco, ici:
http://sauce.over-blog.org/article-16468649.html

dominique 13/05/2008 00:58

alors je te mets au défit de retrouver sa prestation le matin du 4/02/08, ou il explique que quoi qu'il en soit, si le congré ne vote pas pour...cela n'empechera en rien la ratification du traité de Lisbonne....ce qui revient à dire que Marie Noelle Liennemann raconte des conneries, elle qui a très tôt alerté sur le congré de Versailles, ses calculs etc...Moscovici a fait un coup de fumiste!

Martin P. 13/05/2008 00:06

@ OlivierChapeau! même si ton commentaire n'est pas sur mon sujet, il est très utile. ça fait un moment que je repousse un article sur le sujet par flemme, du coup je reprendrai ton lien@ Dominiquedécidément je dois tomber mal à chaque fois puisque je constate le contraire chaque fois que je l'entends. c'est plutot après des prestations d'une autre candidate que j'ai des craintes@ Chouka: d'accord, et je pense bientôt développer un peu pourquoi c'est mosco qu'il nous faut@ pas perdus: Cambadélis était à l'apéro de Dray? je suis parti assez tôt (21h30) mais je ne l'ai pas vu. Sinon si c'est dans l'article il t'a échappé, il se cache qq part etre les lignes

pas perdus 12/05/2008 22:51

Tu as oublié Cambadélis... faut dire qu'avec Juju ce n'est pas l'amour fou